forum yaoi consacré a st seiya NC-17
 
AccueilAccueil  PortailPortail  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la lettre d'aldébaran

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: la lettre d'aldébaran   Mar 17 Aoû - 10:34

Salut toi qui me lis-tu dois te demander ce que je fais mais c’est pas grave, bon alors moi c’est Aldébaran chevalier d’or du taureau pour te servir, ouais je sais mes parents était sacrement bien inspiré en me baptisant. Bon sinon 2m10 pour 130 kilos, pilosité blonde et yeux bleus, ça fait un beau bestiau non ? Bon finit de rigoler. Je prête allégeance qu’à deux choses Athéna et mes amis, saches de suite que je suis prêt à tout pour eux. On dit souvent de moi que je sui l’imbécile du village parce que ma générosité semble pas avoir beaucoup de limite mais j’y peux rien j’aime pas être méchant, quand j’étais petit on m’a apprit à tout partager et à aider les autres. Sinon je suis aussi un peu têtu et je sais reconnaître la valeur des gens même pour ceux que j’aime pas, à si j’adore la cuisine, la manger comme la faire, les jardins aussi mais je suis pas douer pour les entretenir alors ça j’évite d’essayer. Malgré les apparences je n’ai rien de la grosse brute sans cervelle, j’évite d’ailleurs le burinage intempestif et inutile, on m’a aussi dit que j’étais plus intelligent que la moyenne, j’aime bien les compliments parce qu’ils se font rare, j’ai d’ailleurs pas l’impression d’avoir beaucoup d’importance pour les gens qui m’entour, parfois ça fait un peu mal et oui je suis aussi émotif mais bon c’est pas dramatique.

Sinon si je vous parlais un peu du passé bah je suis né un 8 mai y à maintenant 20 ans, je crois que mes parents voulaient pas de moi, à moins que ma mère soit morte en couche où un truc du genre cela dit, je me suis retrouvait en orphelinat. Un orphelinat catholique brésilien, d’après le père supérieur je ne devais pas avoir plus de quelques heures à mon arriver, juste enveloppé dans un drap sale avec mon nom épinglé dessus, ils ne m’ont pas vraiment apporté mais poser sur le palier de la porte de l’église à l’heure de la messe, je sais on parle normalement d’un parvis, mais vu la taille de l’orphelinat je sais pas si on peut appeler ça comme ça. Enfin bon sinon j’ai grandit là et j’ai découvert qu’on pouvait toujours trouver plus malheureux que soit, surtout au vus des cauchemars de mes camarades de chambres, on était trois l’un avait était brûler vif par sa mère qui ne pouvait plus le nourrir et l’autre avait tellement était battu par son père que la quasi-totalité de ses os avait au moins une fois étaient brisées. J’appris le travail, le partage, l’aide au prochain et la tolérance là-bas ainsi aussi que le sens de la justice, mais ce n’est pas pour autant que je peux rendre une justice aveugle et totalement impartiale je ne suis pas un dieu et pour moi aucun homme en est capable. Le père m’a vraiment fait travailler pour mes neuf ans, je travaillais la terre pour nourrir mes frères et sœurs, c’est peut être ça qui à former mon corps quoi que j’étais déjà bien plus grand et carré qu’une partit de mes aînés, enfin bref j’ai aussi reçu une bonne instruction là-bas, je ne suis pas devenue chrétiens mais j’y étais bien traité, on nous inculquait de bonne valeur morale et malgré tout on était tous aimés. J’ai pas eût la meilleurs des enfances mais elle aurait put être largement pire. Puis vint mon entraînement il s’est fait dans mon pays à l’origine je travaillais les terres du temple pour rapporter de l’argent au père et aux sœurs mais bon les choses ont évoluer sûrement à cause de ma carrure j’avais 11-12ans à ce moment là. Durant mon entraînement j’en ai plus que bavé comme tout le monde avant de savoir se battre faut s’avoir tomber, encaisser et se relever, j’ai prit pas mal de sals coups à ce moment là seulement ensuite j’ai vraiment apprit à user de mon corps comme une arme. J’ai apprit tout ce que j’avais à savoir avec un maître que je n’affectionnais pas le moins du monde mais dont j’avais toujours reconnu la force mon seul moment de paix était deux heures un dimanche par mois où j’avais l’autorisation de retourner à l’orphelinat sinon à part quand je dormais mon maître n’avais qu’un mot en tête : entraînement. Je n’avais jamais autant travaillé dans ma alors courte vie mais le travail porta ses fruits et j’eût rapidement la carrure et aux dires la puissances qui allait avec ma taille et je ne cessais jamais de grandir. Je ne découvrit le sanctuaire athénien que la dernière année de ma formation, je fut très impressionner c’est là-bas que je reçus d’ailleurs mon armure, la première fois que je vis l’armure du taureau j’en resta scotché elle était simplement sublimes.

J’eût alors ma maison, j’avais une véritable maison pour la première fois, je m’y sentis très seul dans un premier temps c’était si étrange. C’est là-bas que je rencontra Mü j’eût rapidement beaucoup d’affection pour lui, il passa rapidement du stade voisin au stade ami. A part ça que dire de ma vie au sanctuaire ? Je fit partit de ceux qui eurent des doutes sur le grands pope, je me suis fait piquer une corne par Hyoga mais bon maintenant c’est réparé, sinon je suis au moins mort deux fois, je crois pas en oublier mais je craints de ne pas pouvoir le garantir oui j’ai une petite tête et y a quelques courant d’air dedans. Enfin sinon je viens de ressuscité et l’idée d’un paix me fait bizarre après temps de guerre.

Aldébaran du Taureau

PS : je sais vraiment pas pourquoi j’écris cette lettre peut être que j’ai prit conscience que je ne laisserais rien derrière moi si je mourais une fois de plus, enfin un bouteille à la mer de plus ça changera plus rien.


Dernière édition par Aldébaran le Mar 17 Aoû - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la lettre d'aldébaran   Mar 17 Aoû - 10:53

( Bon, j'aide un peu sinon on va croire que je ne f*us rien - comment ça on le croit déjà ? )

Pour ma part, fiche validée Wink Il faut juste attendre l'avis de la Sardine d'Or. ( Ne me tue pas, tu n'as pas le droit Aphro' ! )

Sinon, juste quelques blablas :

J'aime bien ta façon de faire ta fiche, c'est original ! ( En gros, tu marques un bon point. )
Bon, sinon... il y a beaucoup de fautes quand même ^^' Essaye de limiter ça, s'il te plait ;_; Je pense qu'il y en a beaucoup d'inattention, donc ce n'est pas si grave. Ou au pire, un conseil : écrit au préalable sur un traitement de texte puis copie-colle, ça te rendra de grands services !
Ensuite... rien à redire, je pense. L'histoire est originale, tient bien compte de la personnalité gentille d'Aldébaran.

C'est nickel !

Bienvenue ici, j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la lettre d'aldébaran   Mar 17 Aoû - 21:58

merci vais tenter de coriger quelques fautes

edit: c'est fait s'il y en a d'autre je désolé de pas les trouver
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite
Lene Nyström
Lene Nyström
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 26
Localisation : 12ème temple sans ascenseur ^^

MessageSujet: Re: la lettre d'aldébaran   Mer 18 Aoû - 1:10

y a pas besoin de mon avis Shaka XD t'es admin tu valides les fiches si tu veux lol d'autant que j'ai rien à y redire vu que la fiche d'aldé, si elle n'est pas très conventionnelle, ne représente aucun problème ^^

Donc fiche validée par Shaka

Bienvenue parmi nous Aldé!
Si jamais tu as besoin d'aide en français (les fautes que tu fais sont plutôt faciles a corriger) tu peux sonner ^^'
Revenir en haut Aller en bas
http://stseiya-yaoi-jdr.monempire.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la lettre d'aldébaran   Mer 18 Aoû - 1:29

*sonne*

Merci, j'aime pas les conventions et puis c'est partit d'un délire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la lettre d'aldébaran   Mer 18 Aoû - 6:39

Bonjour la vachette ...* met le doigt sur l'oreillette * Hein on est pas a Interville? Mince pourtant y a un air de ressemblance !!! Bon bref je m'egard, bienvenue ici . =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la lettre d'aldébaran   Mer 18 Aoû - 8:45

la dites vachette vérifie de rien avoir perdu avant de regarder Kanon, va mettre tes linette le grumeau mais merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la lettre d'aldébaran   

Revenir en haut Aller en bas
 
la lettre d'aldébaran
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aldebaran - Série [Léo]
» Aldébaran
» [ SCX10 Axial ] Présentation du SCX 10 d'Aldébaran
» Aldébaran
» Un collier d'Aldebaran du Taureau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gold Saint Yaoi :: Archives-
Sauter vers: