forum yaoi consacré a st seiya NC-17
 
AccueilAccueil  PortailPortail  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Début de cohabitation difficile. [Warning]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Lun 25 Oct - 6:20

Il l'entendit se lever et alla le voir, il ne portait qu'un pantalon de pyjama sur lui, dévoilant sa fine musculature, de plus il avait quelque tache de chocolat sur le torse.

-Tu es réveillé Shun? Je suis désolé si j'ai fait trop de bruit, je voulais pas te réveiller, tu m'en veux pas?

Il avait un bol dans la main et un fouet dans l'autre avec une sorte de pâte dans le saladier pour faire des crêpes. Il ignorait donc qu'il montrait une image assez sensuelle de lui envers le bronze. De plus il avait les cheveux en bataille qui lui donnait un air de garçon mal réveillé.

-Euh... tu m'en veux pas si j'ai utilisé ta cuisine pour tenter de faire un petit déjeuner? Par contre je connais aucun appareil que tu possède alors j'ai pas osé les utiliser pour ne pas tout faire péter. Et puis j'ai réussi à faire au moins quelque chose avec les ustensiles que j'ai trouvé donc tout va bien.

Il fit un léger sourire à Shun, n'imaginant pas l'impact qu'il pouvait faire à un Andromède à peine réveiller d'un rêve très agréable pour le niveau en dessous de la ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mar 26 Oct - 7:37

Je le regarde faire lorsque j’arrive enfin vers lui dans la cuisine et je souris. Je sens la bonne odeur qui s’y dégage Je le vois bol en main entrain de remuer je ne sais quoi. Je m’approche de lui et sourit en voyant la patte à crêpe qu’il prépare. Je me demande ce qu’il a mi comme ingrédient pour avoir cette odeur. Je suis proche de lui assez pour qu’il devine les contours de mon corps enveloppé par mon peignoir. Je sors le matériel nécessaire pour la cuisson de la crêpe et lui montre comment faire une ou deux fois. Je m’écarte pour le laisser faire mais mon peignoir se détache sans que je le remarque. Ainsi il peu contempler à souhait le corps que je lui offre. Trop concentré pour lui expliquer comment faire une crêpe, je ne remarque même pas l’absence de mon élève troublé par ce que je lui montre. Lorsque je m’aperçois de la tenue d’Aioros en la comparant avec le mienne, je ne peux m’empêcher de rougir à la vision qu’il m’offre. Je préfère retourner à la préparation des crêpes. Je constate alors dans quel état je me trouve et referme vite mon peignoir, mais par malheur je ne retrouve plus la ceinture. Lorsque je tourne la tête je vois Aioros la tenir. Je rougis et m’approche de lui en tendant la main pour qu’il me la rende. Je remarque alors à mon tour la tenue sexy qu’il peut m’offrir. Je tourne la tête pour m’empêcher de le reluquer. Je ne veux pas qu’il pense que je suis un pervers. J’ai démontré à maintes reprise qui j’étais vraiment, et en aucun cas je ne veux que ça change.

J’ai toujours été quelqu’un d’un peux naïf et très sensible et cela ne changera jamais. Par contre je me demande ce qu’à pu devenir Ikki. Je n’ai aucune nouvelles de sa part et je m’inquiète un peu. Perdu dans mes pensées j’en oublierai presque mon invité. Je me secoue la tête et referme comme je peux mon peignoir. Je m’approche d’Aioros.

« Alors as-tu compris comment l’on faisait. »

Je parlais bien sur des crêpes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mar 26 Oct - 7:54

Il le remercia de lui montrer tout les appareils pour faire les crêpes.

-Merci, je ne reconnais même pas la moitié de ces appareils, à croire que je suis resté trop longtemps enfermé. Je ne sais même pas si je reconnaitrais les villes avoisinantes.

Il regarda Shun faire des crêpes et vit sa ceinture tombé. Il la ramassa et ne put s'empêcher de voir le corps du bronze dans le peu de vêtements qu'il portait et il rougit sous la vision. Il le vit chercher sa ceinture et il la lui remit en baissant la tête pour qu'il ne voit pas ses rougeurs. De toute façon à quoi pouvait il penser, Shun avait déjà quelqu'un et puis vu ce qu'il avait vécu, il n'était pas ce qu'il fallait pour un jeune homme comme Shun. Il était trop sale pour un ange tel que lui.

-Oui, j'ai compris merci beaucoup.

Il baissa la tête n'osant pas le regarder plus que ça. Il avait le visage rouge en repensant au corps fin et légèrement musclé de Shun, de ses jambes fines mais pas trop pour ne pas être prises pour des jambes de jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mer 27 Oct - 21:30

Je le vois tête basse me tendant la ceinture oubliée sur le sol. Je m’approche de lui et lui soulève la tête tout en déposant sur sa joue un baiser pour le remercier. Je suis heureux de le voir debout un autre visage que celui des premiers jours. Il reprend du poil de la bête. Je lui propose alors s’il souhaite faire un tour avec moi histoire de sortir et de ne pas rester enfermé.
Je lui annonce que je vais me préparer et lui montre la deuxième salle d’eau s’il souhaite faire de même. Je grimpe les escaliers après avoir eu le ventre bien remplie et me prélasse sous l’eau chaude de ma baignoire. J’ai laissé ma porte ouverte si Aioros me demande quelque chose.

Le temps de quelques minutes et je ferme les yeux me reposant un peu. Me permettant de m’évader et de ne penser à rien. Malgré moi je fini par m’endormir dans la baignoire. L’eau se rafraichissant et le pauvre chevalier se demandant ce que je fabrique pour mettre si longtemps. Je me surprends à rêver de lui. Et pas de n’importe quoi. Mon rêve à tout d’un univers érotique et nos deux corps se mêlent l’un à l’autre. Je ne m’aperçois même pas que je susurre en plein sommeil son prénom plusieurs fois. S’il m’entendait, il comprendra parfaitement que je lui ai menti sur le fait d’être avec quelqu’un et que s’il m’avait posé la question je lui aurai donné les véritables raisons de ce mensonge.

J’espère juste qu’il ne m’en voudra pas. Je ne supporterai pas de décevoir encore quelqu’un a qui je tien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mer 27 Oct - 22:47

Je l'entend me proposer de sortir dehors, tout les deux. Je rougis une nouvelle fois sans savoir pourquoi. Je m'assois à table après avoir fini de tout préparer. Je n'ose pas le regarder, pas que je le trouve affreux, non mais je ne sais pas, je me sens rougir à chaque fois que je le regarde, et je le revois avec son peignoir ouvert.

Une fois le petit déjeuner finis, je débarrasse tout et le suis quand il me montre la seconde salle de bain. J'en profite pour prendre une douche chaude. Et j'essaie de ne pas repenser à Shun mais c'est pas facile, je n'arrive pas à me sortir de la tête la vision que j'ai eu ce matin. Et je me sens tout chose. Au moment de laver le bas de mon corps je me rend compte que j'ai une réaction au niveau de l'entre jambe.

Je met l'eau sur le froid et tenter de calmer ce qui arrive à mon sexe. C'est la première fois que j'ai ce genre de réaction, ce n'est pas normal, je dois être malade. Je sors de la douche et je me rend compte que je n'ai pas de vêtements. Je vais voir Shun dans l'autre salle d'eau. Je vois la porte entr'ouverte et j'en profite pour entrée et lui demander de quoi me vêtir, mais je me retrouve devant une nouvelle vision. Shun endormit dans son bain avec peu de bain moussant, ce qui cachait rien ou presque de son corps, de plus je l'entend gémir mon prénom. Je n'ose pas le réveiller et sort précipitamment de la salle de bain pour aller dans la chambre.

Je m'assois sur le lit et me prend la tête entre mes mains. Je ne comprend plus rien à ce qui se passe, pourquoi Shun a-t-il gémit mon nom, non j'ai du mal entendre, oui c'est surement cela. Je vais l'attendre bien sagement dans la chambre et je lui demanderais de me prêter des vêtements pour sortir à ce moment, oui c'est la meilleur chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Jeu 28 Oct - 0:22

Quand je me réveil, je constate le temps qu’il s’est passé et deviens rouge de gêne. Quelle honte ! Pourquoi ai-je fait attendre mon invité si longtemps. Je me sens tellement mal que je me précipite pour sortir de la baignoire mais comme un idiot en sortant je pose le pied sur la savonnette glisse et m’étale tout le long de mon corps sur le carrelage froid de la salle de bain. Je grogne de douleur, je viens de me tordre méchamment la jambe. Ce qu’il me fait peur c’est le « crac » que j’ai entendu. Trop douloureux je ne peux me relever. J’appelle alors Aioros pour qu’il m’aide a me relever pendant que je tente de me hisser sur le lit comme je le peux. Impossible. La douleur est trop forte. Aioros va encore me voir dans un état lamentable. J’ai honte de la vision de mon corps nu que je lui offre a nouveau. Mais pour le moment je suis préoccupé par la douleur ressentie.

Lorsqu’il arrive, il me voit dans cet état, je lui demande alors d’appeler le médecin qui arrive rapidement. Ce dernier me pose plein de question et me demande pourquoi mon compagnon ne ma pas aidé. Je lui réponds simplement parce que je suis célibataire et que je ne peux donc pas lui demander. Je baisse la tête mort de honte d’avoir menti à Aioros sur ce sujet. Je n’ose même pas le regarder. Le médecin qui me connait très bien me demande pourquoi le sagittaire est chez moi. Je lui en explique alors la raison qu’il trouve touchante en m’écoutant. Le médecin s’en va après m’avoir donné un calmant. Il dit au sagittaire pendant que je me repose que ce n’est rien de grave. Il n y a pas de casse. Il explique également que Shun a toujours eu un corps fragile sauf lors des combats. Cela le médecin na jamais compris mais il ne faut pas être idiot pour savoir que c’est l’armure qui est derrière tout cela. Il explique aussi que depuis la réincarnation les corps o du mal à s’adapter a leur nouvelle vie et que chaque fois ils sont différents. Il explique également que c’est le manque d’entrainement physique qui en est également la cause. Pour finir le médecin lui demande de continuer a veiller comme il le fait sur Andromède.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Jeu 28 Oct - 1:02

En entendant hurler, Aioros alla voir Shun et le vit à terre nu, et la jambe dans un angle un peu bizarre. Il l'aida à se relever et le coucha sur le lit pour le laisser le temps qu'il aille appeler le médecin. Il lui ouvrit la porte et attendit le verdict du médecin, il rougit un peu quand il parle d'exercice physique, n'ayant surement pas la même vision que le médecin sur l'exercice physique. Il prit l'ordonnance qui lui donna le médecin surtout qu'il devait faire des massages à Shun sur sa jambe blessée.

Il retourna voir Shun.

-Tu as la jambe cassé et le docteur m'a donné de quoi te soigné. Et que tu devais reprendre l'exercice physique.

Le Sagittaire rougit ayant vraiment les idées mal tournées en regardant Shun, surtout qu'il était toujours nu, et qu'il essayait de ne pas penser à ce qui grossissait sous la serviette qui cachait ses hanches. Le pauvre Aioros ne savait plus quoi faire, et rien que imaginer toucher le corps de Shun le faisait rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Sam 30 Oct - 23:37

Je ne suis vraiment pas doué pour arrivé à me faire ça chez moi. De plus je m’agrippe fermement au cors du chevaliers quand celui-ci m’aide a me hisser sur le lit. Je grogne de ma stupidité. Je remarque maintenant qu’ Aioros va devoir s’occuper de moi pour n’importe quoi. Dès que j’aurai besoin d’aide en fait. Je rougi car je ne me vois pas l’appeler pour m’aider à prendre la douche a moins d’y entrer avec moi pour me soutenir et m’appuyer contre lui. Je ne sais plus où me mettre. Déjà que l’on passait énormément de temps ensemble alors là…
Je suis heureux d’un côté car je vais pouvoir « profiter » de lui sans exagération. Mais lui ne va-t-il pas en avoir assez de jouer la nounou. Je me gratte la tête un peu honteux de lui imposer ça. Je le regarde me demandant quelle sera sa réaction. Pour plaisanter je lui sors stupidement

- « Bon nous allons devoir faire de l’exercice et pas qu’un peu d’après le médecin. »

Une fois le traitement entamé, le médecin impose que je fasse une petite rééducation de la jambe malade. Je soupire trouvant cela pas si nécessaire. Je ne me suis pas non plus casser violement la jambe. Elle est juste foulée. Apparemment cela ne dérange pas Aioros d’après ce que je peux lire sur son visage. Je rougi et décide de le laisser faire en lui faisant plaisir. S’il aime s’occuper de moi autan en profiter alors. Bien sur je n’abuserai pas de lui. On verra rapidement si cela l’énerve de s’occuper de moi de la sorte. J’espère juste que grand frère n’arrive pas pendant ma convalescence. Je ris de cette stupide pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Dim 31 Oct - 0:10

Il entendit les paroles de Shun parlant d'exercice physique et il ne put s'empêcher de rougir, et si le bronze avait fait attention au chevalier d'or, il aurait pu voir une bosse au niveau de l'entre jambe d'Aioros, montrant à quel point les paroles de Shun le faisait réagir.

-Tu as besoin de quelque chose Shun?

Il était prêt à l'aider pour le remercier de ce qu'il avait fait pour lui. Il espérait juste que le petit ami de Shun ne débarque pas entre deux. Sinon il devrait lui laisser le beau rôle auprès du bronze et partir aussi de la demeure. En tout cas, il alla lui chercher quelque coussin pour pouvoir lui sur-élever son pied et ainis aider à la guérison.

-Voilà comme ça tu devrais être bien pour ton pied. Dis le moi si tu veux quelque chose. Un verre d'eau, manger, je suis là pour toi.

Il fit un petit sourire à Shun, pour lui montrer qu'il faisait tout ça de son plein gré, et qu'il content de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Lun 1 Nov - 3:29


Le chevalier d’or qui vit sous mon toi est un vrai ange. Il prend tellement bien soin de moi que j’ai de la peine de le retenir ici enfermé avec moi alors qu’il à tellement mieux à faire. Lorsque qu’il s’approche de moi je vais pour poser ma main sur une de ses hanches pour lui dire que ce n’ai pas la peine de rester près de moi ainsi, mais ma main dérive atterrissant sur la bosse que faisait son membre au travers du tissus. En remarquant cela je rougis. Pour le récompenser j’active ma main dessus ayant clairement conscience de ce que je faisais. S’il était dans cet état c’était qu’il me désirait et moi aussi depuis quelques temps déjà. Je me refusais de l’avouer par peur mais peu importe je veux qu’il sente qu’il ne m’oblige en rien à faire ce que je lui fais. Je le regarde tout en continuant de le masser là où cela lui fait du bien.
Je lui fais signe d’approcher pour lui voler un chaste baiser lorsqu’il est à proximité de moi. Je n’ai aucune honte de faire ce que je fais là, mais je n’en peu plus d’attendre. Je veux qu’il sache que c’est lui mon petit ami en question dont je n’arrête pas de parler. Encore faut-il qu’il veuille de moi en retour.

Le pauvre, il ne doit pas comprendre que je le repousse tantôt et que là je m’agrippe à lui. Je me stoppe soudainement, je ne veux pas qu’il croit que je me force ou le force a quoi que ce soit ; Je renouvelle mes excuse et fini par lui avouer mes sentiments pour lui. Cela est resté trop longtemps tabou. Mais lui quel sera sa réaction. J’ai peur d’être rejette. J’ai honte également. Il va penser que je ne sais pas ce que je veux. Mais moi je ne veux pas que la personne que j’aime se fasse tuer lors de la prochaine guerre sainte même si actuellement nous sommes en paix. Je fini par me lâcher et lui dire toute la vérité même celle que je refusais d’avouer. Je garde la tête basse attendant sa réaction qui je le pense ne sera pas calme. Je suis près à recevoir ses propos injurieux. Ces remarques. Il n’aura pas tord d’un côté. Comment vais-je faire pour le retenir, je ne veux pas qu’il parte, je le veux près de moi. Je laisse couler une larme. Je suis près à me justifier s’il y a besoin. Comme si j’avais besoin d’une querelle d’amoureux en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Lun 1 Nov - 5:07

J'aide Shun avec plaisir, espérant que son petit copain ne vienne pas. Alors que je lui apportais un verre à Shun, je sens sa main déraper sur mon entre jambe et je ne peux pas m'empêcher de rougir fortement et c'est pire quand je le sens me caresser à cette endroit. Je le vois me faire signe et je m'approche de lui pour sentir ses lèvres sur les miennes. Je comprend plus rien là. Il m'a bien dit qu'il avait un petit ami non? Alors pourquoi il m'embrasse, pas que c'est désagréable au contraire, mais je ne peux pas. Il est avec quelqu'un.

Je le vois me faire des excuses et me dire qu'il m'aime. Je n'y crois pas, c'est pas possible qu'il me dise cela. Non pas lui, je suis encore là bas, c'est sur, c'est une nouvelle torture que je subis c'est obligé.


-STOP!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ARRÊTER C'EST DE LA TORTURE LA!!!!!!

Le pauvre sagittaire craquait, il ne pouvait pas croire que Shun venait de lui dire qu'il l'aimait, que c'était lui le petit ami en question, non c'est impossible. Il sortit brutalement de la chambre pour aller dans ce qui était surement une création de son esprit pour sa chambre et se mit à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mar 2 Nov - 7:32

Je m’inquiète pour Aioros de le voir dans cet état. Cela me fais froid dans le dos de le voir réagir comme cela. Suis-je un monstre pour qu’il me repousse ainsi? Je ne crois pas finalement. Je comprends que j’ai fais une erreur de lui dire cela. Il se sent encore torturé. Pareille que notre première rencontre. Cela fait pourtant plusieurs mois que l’on vit ensemble il devra comprendre que je ne lui ferai jamais de mal. Surtout pas avec les sentiments. Je l’entends pleurer plus loin dans sa chambre tétanisé par mes trois petits mots. Je m’en veux. Je me redresse prêt à le rejoindre mais ma jambe me fait mal. Je me retrouve allonger sur le sol me hissant avec mes bras vers lui. Je l’appel et lui tend mon bras. Aioros je t’en pris ne pleure pas. J’ai mal au cœur de le voir réagir de la sorte. De le voir ainsi. Une larme coule sur mes joues. Quel idiot je fais là. Je n’aurai rien du lui dire. Mais je ne pouvais lui mentir plus longtemps.

« Aioros je t’en pris tu n’es pas là-bas. Tu es ici avec moi, chez moi en sécurité »

Dieu que ma jambe me fait mal. Je grogne mais je refuse de le laisser dans cet état* lorsque j’arrive près de lui j’ai juste le temps de poser ma main sur son abras pour tenter de le calmer.

« Aioros je suis là réponds moi. »

Je ne supporte pas le voir comme cela. Je tente malgré moi de le tenir dans mes bras. J’utilise mon cosmo pour l’entourer de ma tendre aura et lui faire comprendre qu’il ne craint rien avec moi.

Depuis la dernière bataille je me suis drôlement affaibli tel que La douleur étant insupportable, je tourne de l’œil ne le lâchant pas. Je veux qu’il sache que je tiens vraiment à lui. J’ai juste le temps de lui dire quelques mots avant de sombrer dans le néant toujours en le serrant fermement. Voila ce que je redoutais, faire souffrir les autres. Ceux que j’aime principalement. Alors que je suis inconscient je laisse couler une larme susurrant le prénom d’Aioros il peut voir que même inconscient, je m’inquiète pour lui.
« Aioros, tu n’es plus là-bas. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mar 2 Nov - 21:40

J'ai du mal à croire ce que j'ai entendu, Shun, ce chevalier qui m'héberge chez lui depuis des mois vient de me dire qu'il m'aime. Non c'est impossible, je suis encore là bas, ils me torturent encore c'était trop beau pour être vrai. Et puis il y a eu Kanon, l'homme que j'ai toujours aimé, que je retrouve un début d'espoir pour finalement constaté qu'il se moquait totalement de lui. J'ai été bafoué, il m'a traité comme la pire des putes mais finalement c'était une torture de plus, ils ont du le trouvé dans ma mémoire, voir que je l'avais aimé et s'en servir contre moi pour me blesser. Mais c'était pas assez pour leur plaisir, ils ont mis alors un ange de douceur, m'ont fait croire que j'étais de retour vivant, ils m'ont donné ce que je désirais le plus, avoir une personne qui m'aimerai. Et là je l'ai, en cet ange, non c'est impossible, c'est de la torture, ils ont eu ce qu'ils désiraient, je suis fini.

Mais...cette douceur.... c'est quoi?


Aioros se laissa bercer par le cosmos, se sentant à l'abri, aimer, protéger. Il ne chercha pas à la fuir, au contraire il se blottit dedans, de toute façon il se savait au fond du gouffre alors il allait pas refuser un peu de chaleur, cette chaleur qu'il cherchait tant. Il finit par ouvrir les yeux pour se retrouver dans les bras de Shun qui dormait contre lui, des larmes sur son visage. Le pauvre sagittaire ne comprenait plus rien, son ange était la, le tenant comme si sa vie ne pouvait se faire sans lui. Il le regarda longuement, son ange lui avait dit qu'il l'aimait. Il l'aimait aussi mais il se sentait trop sale, détruit pour pouvoir retourner ses sentiments au bronze.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Ven 5 Nov - 2:18

Dans les vapes et malgré tout je reste agrippé à lui. Je veux lui faire comprendre que je ne joue pas avec lui. Comment le pourrais-je avec quelqu’un dont je suis fou amoureux. Je veux lui faire comprendre qu’il na rien a craindre. Mon aura sent qu’il pense être trop salle pour moi et vient lui envoyer une sensation comme si je lui fichais une petite claque derrière le crane. Il na pas le droit de penser. S’i : était vraiment si salle au grand jamais mon cœur ne se serait tournée vers lui. Mes chaines viennent s’enrouler autour de moi pour me transporter délicatement sur mon lit laissant Aioros et uniquement lui s’approcher de moi. Ma chaîne tenta de lui faire comprendre et s’enroula autour de lui pour le réconforte a sa manière. Elle lui projeta mon aura de douceur car inconsciemment c’est moi qui lui ordonnais cela. Mon aura diminua petit à petit pour s’éteindre au moment où j’ouvris les yeux.

La vision que j’avais me fit chaud au cœur. Je ne bougeais pas et souriais ravis de voir le tableau devant moi. Je me redresse doucement encore un peu sonné. J’allais ouvrir la bouche la bouche pour demander au chevalier d’or s’il allait bien quand il me stoppa.

Je n’attends pas une minute et viens me loger dans ses bras me blottissant contre lui.

« Tu n’es pas salle Airoso. Tu n’est plus dans tes ténèbres, tu es avec moi dans la lumière. »

« Je le garde contre moi ma tête reposant sur son torse. »

On dit souvent de moi que je suis un ange. Moi je ne le crois pas. Beaucoup sont mort par ma faute.


Dernière édition par Shun le Ven 5 Nov - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Ven 5 Nov - 2:41

Il me lâche pas on dirait qu'il a peur que je disparaisse, et son aura m'apaise de plus en plus me réchauffant en faisant partir au loin le froid que je connais depuis des années. Je n'ose pas m'y fondre entièrement, j'ai peur encore d'être brisé, c'est débile de penser cela mais j'ai été tellement torturer pendant longtemps, que j'ai un peu peur maintenant de me laisser aller. Puis je sens des chaines venir autour de moi, mais elles sont pas agressives, au contraire, elles ont la même chaleur que Shun, la même tendresse dans leur toucher avec moi que lui. Je sens son aura diminuer puis il ouvre ses yeux, brillant rempli d'étoile mais je ne comprend pas pourquoi. Je le vois ouvrir la bouche.

-Tu ne devrais pas me toucher, ou me regarder ainsi. Je suis sale et il y a surement de bien meilleur prétendant pour toi.

J'ai beau tenté de le rejeter pour qu'il ai une vie meilleur mais il se jette contre moi pour un câlin. Je passe doucement mes bras autour de lui hésitant, je s'ose pas aller trop loin. Je n'ose pas espérer avoir la chance de l'avoir avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Lun 8 Nov - 6:18

Je me sens bien dans ses bras. J’ai l’impression d’être en sécurité et que rien ne peux m’arriver. Il me parle d'être salle mais va-t-il arrêter de dire ce genre de stupidité. Je me blotti contre lui aimant la chaleur de ses bras. C’st étrange je n’avais encore jamais ressentis ça. J’ai l’impression que rien ne peux m’arriver. Mais lui se sent-il bien avec moi. Aussitôt pensée aussitôt la réponse reçût. Je boude un peu lorsqu’il me rejette mais sourit dès qu’il me prend dans ses bras. Pourquoi ne veux-t-il pas m’accepter. Soit je vais le laisser et ne pas le forcer. Il ne veut pas de moi tan pi c’est bien dommage. On restera de bons amis même si moi je voulais un peu plus que ça. Je fis une moue adorable mais accepta. Je ne voulais pas le forcer jamais. Mais il devra savoir que mon amour sera là pour lui et que je l’attendrai.

Je l’embrasse dans le cou m’écartant doucement de lui passant une main dans ses cheveux et l’embrassant sur le front. Je voulais me relever pour me faire une tisane mais impossible avec mon pied. Je grogne quand Aioros me force a rester allonger mais souris. Il me plaît de ne plus le savoir dans ses ténèbres. J’ai l’impression qu’il en sort petit à petit même si ce n’est pas encore gagné.

« Mais enfin je peux marcher >.< »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Sam 13 Nov - 22:56

Je le sens vouloir rester contre moi, sa chaleur me fait du bien. Je resterai facilement dans ses bras, lui contre moi juste pour avoir toujours cette chaleur. Mais moi je dois être glacé, je dois pas trop le serré, ça serrait dommage qu'il attrape un rhume à cause de moi, à cause de ma peau glacé. Je sens ses lèvres dans mon cou qui me donne un frisson mais pas de froid puis sur mon front qui me donne la même sensation. Je le sens vouloir se lever mais je le repousse pour qu'il reste dans le lit et je l'entend dire qu'il peut marcher. Je ne peux m'empêcher de rire devant sa moue boudeuse.

-Oui, on voit le résultat tu rampes plus que tu ne marches. Si tu es sage, on ira se promener alors. Je pense que j'ai besoin de quelqu'un pour me faire visiter la ville. Elle a du beaucoup changer en 14 ans, et je me sens pas encore capable d'y aller seul. Je... j'ai peur d'y être attaqué, c'est un comble pour un chevalier d'or d'avoir peur d'être attaqué par de simple villageois. Mais je sais que je ne riposterai pas, je peux pas attaquer des villageois avec un cosmos faible. Je déteste me battre sauf si vraiment valable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mer 17 Nov - 7:21

Il na pas honte de me traiter comme un gosse celui-là. Je ris de ma pensée stupide, et regarde le chevalier face à moi tendrement. De plus il me fait chanter je n’y crois pas. Il mérite une petite correction à ma façon.

« Certes, je ne bouge pas mais comment vais-je alors faire pour mes besoins ou me laver ? »

Et oui Aioros ne s’attendait pas à ce que je lui pose cela comme question. Je me demande comment il va réagir. Je ne voudrai pas qu’il se sente mal par mes propos donc je n’en dis pas plus et m’excuse d’avoir été si loin dans ce qui semblerai être une semi plaisanterie. Car en effet s’il doit rester au lit comment allait-il faire pour les choses quotidiennes de la vie. Aioros allait penser que je suis un pervers de lui dire cela mais j’étais vraiment sérieux. Ne pouvant pas bouger comment allais-je faire même pour manger ? Il me donnerait la bectée. Ca je ne pense pas vu ses antécédents. De plus il est mort avant l’arrivée de tous ces engins ménagers qui aident au quotidien l’être humain. Ma chaîne se mit devant moi curieux prenant la forme d’un siège. Je ris en voyant cela la remerciant. Aioros et ma chaîne étaient tout deux adorables.
Je regarde le chevalier souriant passant ma main sur sa joue. Je suis heureux de l’avoir recueilli dès sa réincarnation. Il prend tellement soin de moi et ses mots me vont droit au cœur à chaque fois.

« Très bien je ne bouge plus à l’unique condition que tu dormes avec moi ce soir. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mer 17 Nov - 20:53

Je vois sa chaine prendre la forme d'un fauteuil, c'est la première fois que je vois une pièce d'armure prendre soin autant de son porteur, mais Shun est si doux, si amical, que finalement c'est normal. Un véritable ange.

-Pour tes besoins ou te laver je t'aiderai, je l'ai bien fait à un bébé ça doit pas s'oublier tout ça.

Je souris de ma bêtise, mais je veux pas qu'il perde le sourire, il est si beau, plus beau que moi. Il irradie d'une lumière et d'une chaleur qu'il doit ignorer.


-Je veux bien dormir avec toi, au moins j'aurai une bouillotte pour la nuit, tu es si chaud Shun que j'aurai pas froid.

Je me rend compte qu'il pourrait prendre ma phrase à double sens que je me sens rougir même si je pense que c'est impossible vu que je ne suis que froid. Je n'ose même pas le regarder de honte de ce que je viens de dire. Je devrais pas dire ce genre de chose même si je les pense et que je les ressent.


-Je... excuse moi, j'ai parler trop vite, ça m'arrive quand je suis embarrassé... c'est pas que tu m'embarrasse Shun... pas du tout... je suis très bien avec toi ...

Allez voilà il va me prendre pour un fou la.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Ven 19 Nov - 11:37

En effet la chaine nébulaire et son propriétaire sont fusionnelle. L’ « objet » comme l’être qui la contrôle ce sont montré une réelle dévotion. L’un protégeant autant l’autre. Si la chaîne était un être humain elle sera à la fois comme Ikki. C'est-à-dire très protecteur envers son frère et à la fois possessive et aimante envers la personne qu’elle aimera. D’ailleurs c’est étrange qu’elle ne montre aucun signe de protection et qu’elle repousse Aioros ? Je suis flatté ma chaine perçoit au fond de l’âme de l’individu. Elle sent que le chevalier est sincère il ne me fera aucun mal bien au contraire. Comme moi, il veut mon bien être et moi le sien. Enfin il devient lui-même et ose plaisanter sur un sujet qui lui faisait froid dans le dos au début. Je souris largement et lui fais signe d’approcher.

Sans demander son avis excepter pour manger, je l’embrasse sur la joue et je rentre dans le sens de sa plaisanterie

« Et bien, j’espère juste ne pas faire fondre mon glaçon, mais si c’est dans l’autre sens alors pourquoi pas. »

« Chaud ? Je le suis toujours très cher. »

Il voit une autre facette de ma personne que je n’avais encore jamais montrée jusque là. Et lui aussi. Il prend enfin les bonnes décisions. Je lui relève la tête et souri pour lui répondre.

« N’ai pas honte, de dire de telles choses ce n’est rien voyons. »

Je le garde encore contre moi ne voulant pas le lâcher. Il sait très bien que jamais je ne lui en voudrai pour sortir ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mar 23 Nov - 20:56

Je le vois me faire signe de m'approcher ce que je fais et se sens ses lèvres chaude se poser sur ma joue. Je me redresse et pose mes doigts là où il a posé ses lèvres, je sens ma peau chaude à cet endroit.

Le Sagittaire avait un doux sourire ne se rendant pas compte de ce qu'il faisait devant le bronze. Il se mit même à rougir devant lui sans en avoir conscience. Pour la première fois depuis des années, il ressemblait à un adolescent de 14 ans qui rougissait devant un futur petit ami.

-Euh tu as faim? On... on pourrait peut être aller manger en ville.

Sans s'en rendre compte, le Sagittaire invitait Andromède à un tête à tête en ville. Il rougissait légèrement sous sa demande, lui donnant un petit côté enfantin mais adorable. Il se tordait les doigts inconsciemment ayant peur d'un refus éventuelle de la part du bronze.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Ven 26 Nov - 9:34

Je souris trouvant adorable la bouille du chevalier se trouvant face à moi. Il me fait tellement craquer que je le garde contre moi. Cette réaction avait pour but également de répondre positivement à l’invitation du sagittaire.

« Hum, vivement que ma jambe se guérisse rapidement alors. J’ai hâte de passer la journée en ta compagnie. »

Sur l’instant, je suis furieux contre moi-même, quel idiot !!! Dire que je pourrai passer un agréable moment comme celui-ci avec mon sagittaire. Mon houlà, il faut que je me calme. Il me propose juste de sortir pas de devenir son petit ami. Quoi que même s’il me le demandait je ne dirai pas non. Aioros est quelqu’un qui par le passé ma toujours fasciné. Aujourd’hui encore, il est un model pour moi.
Silencieusement je flatte les progrès qu’il fait. Il sort doucement de ces ténèbres dans lesquels je l’ai trouvé il y a quelques moi de cela encore.


Je suis fier de moi, le fait de l’avoir laissé vivre chez moi l’endurcit. De nouveau il apprend à vivre avec les autres. Il vit à son rythme tout en faisant attention à moi. Pour cela je n’ai pas envie qu’il parte. La maison sera bien vide sans lui. J4aime le voir rougir. Je me surprends à caresse du bout de mes doigts ses rougeurs lorsqu’il m’invite à sortir. Bien sûr que je veux être avec lui. La question ne se pose même pas.

« Mon glaçon voudra-t-il refroidir la bouillotte que je suis en dormant avec moi ce soir ? »

C’est le chevalier lui-même qui tantôt l'avait qualifié de bouillotte. Je reprends ses mots pour lui montrer que j’aime sa présence à mes cotés. Je dois avouer que s’il venait à partir je me sentirai bien seul du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Lun 20 Déc - 21:45

Le sagittaire rougit sous la proposition, mais il accepta d'un mouvement de la tête. Aioros ne voulait échanger ces moments avec personne d'autre, il était bien avec Shun, il avait réappris des choses qu'il croyait perdu et il appréciait beaucoup. Quand la jambe de Shun fut guéri, il put enfin l'emmener en ville pour un diner ensemble. Il chercha quoi se mettre pour pouvoir aller dans un restaurant, faut dire que ça serait une première fois qu'il irait dans un restaurant, alors il voulait mettre quelques chose de distingué mais pas trop non plus. Il voulait qu'on puisse s'imaginer des choses. Il alla voir Shun en portant une chemise blanche ouverte sur les deux premiers boutons ainsi qu'un pantalon en toile noire.

-Euh ... tu es prêt Shun?

Il n'osait pas le regarder, de peur qu'il se moque de lui et de sa tenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mar 21 Déc - 1:22

Lorsqu’il vient me trouver pour me signaler qu’il était prêt je rougis de trouver si beau dans sa tenue. Je lui souris tendrement et m’approche de lui pour y déposer un petit baiser sur sa joue.

« Tu es magnifique ainsi. »

Je le laisse un moment pour terminer de me préparer. Le jean noir déjà enfilé je m’attaque à la chemise blanche que j’enfile maintenant. Le noir est blanc sont deux couleur que j’adore porter. Elles font chics et classe tout en gardant une touche de sobriété. Je retourne le voir habiller simplement mais de façon élégante.

« Comment me trouves-tu ? »
Je lui demande alors.

« Où m’emmènes-tu Alors je suis curieux de le savoir. »

Connaissant Aioros cela ne pouvait être que magifique. j'avais hâte de passer cette soirée avec lui qui promettait d'être parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   Mar 21 Déc - 1:43

Il le regarda et rougit le trouvant très beau.

-Tu es magnifique aussi.

Il rougit encore plus quand il l'embrassa sur la joue, comme à chaque fois, il posa sa main là où il l'avait embrasser, pour rougir encore plus. Il lui prit la main pour l'emmener dans un restaurant qu'il avait déjà vu dans son ancienne vie, espérant qu'il existe toujours. Dans sa première vie, il avait espéré pouvoir y emmené un jour Kanon pour lui dire qu'il l'aimait, mais il était mort avant ça et maintenant qu'il savait que le bleuté le prenait pour une pute, ça ne servait à rien.

-C'est une surprise mais je pense que tu vas aimer le lieu. Enfin s'il existe encore bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de cohabitation difficile. [Warning]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de cohabitation difficile. [Warning]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gold Saint Yaoi :: Grèce :: Athènes :: Quartier Pavillonnaire :: Pavillon de Shun-
Sauter vers: