forum yaoi consacré a st seiya NC-17
 
AccueilAccueil  PortailPortail  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Ven 17 Déc - 5:54

Enfin la période des fêtes... youpi... heureusement que ce genre de coutumes n'avaient pas lieu en enfer sinon Eaque aurait fait une syncope. Toute cette profusion d'hypocrisie fétide et traditionnelle... eurk. Enfin, il faisait l'effort d'offrir quelque chose à Rhadamanthys, Minos et Violate (ce qui se soldait par un pain dans sa figure u_u), et bien sur à Sa Majesté Hadès... mais en dehors de ça... ni guirlande, ni gui, ni autre niaiserie.

Encore un matin, il essaya d'attraper le réveil mais ne rencontra que le matelas... Encore un peu... toujours rien... il ouvrit les yeux, son bras étaient à une trentaine de centimètres du bord du lit... Voilà qui était physiquement improbable... Il se redressa dans son lit... Il était quand même vachement grand ce matin... ou alors...

Il sauta à terre et courrut jusqu'au miroir avant de pousser un cri d'horreur et de sortir en courrant dans la chambre voisine.

-"RHADAMANTHYS!!"

Il sauta sur le lit pour essayer de monter, puis retomba sur le sol, sur son gracieux postérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Ven 17 Déc - 8:59

    Période de fêtes... comme c'est risible. Peut-il vraiment exister une quelconque période festive aux Enfers ?Bien sur nous ne passons pas non plus notre temps à nous morfondre continuellement. Il nous arrive de nous amuser à notre façon, mais j'avoue que je préfère rester dans mon coin. Il arrive parfois que certains spectres aient l'idée absurde de fêter une année de plus, ils ont bien le droit de se distraire un peu.

    Il ne me faut pas grand chose pour passer du bon temps, juste de qui me défendre, ça me suffit amplement. C'est justement lors d'un de ces moment de détendre que je fus surpris par un... cri ? Une voix enfantine. Depuis quand y aurait il des enfants dans les parages ? Enfin ce n'est pas ce qui m'interpelle le plus sur le moment. La chose curieuse est que l'individu avait prononcé mon nom, j'ai d'abord cru à un mauvais tour de mon imagination avant de prendre la peine de me déplacer pour aller voir ce qu'il se passait.

    Si ce n'était pas mon imagination, le son provenait des appartement d'un autre juge, Eaque, ce qui me paraissait encore plus improbable. Sans chercher à prévenir de ma présence, j'entre dans la pièce pour tenter de voir ce qu'il pouvait s'y passer avant d'apercevoir une demi portion se retrouver le derrière à terre dans une tentative d'escalader le lit.

    Une bien curieuse demi portion aux traits qui m'étaient familier... beaucoup trop familier...

  • Eaque ?

    [i]Rien qu'en prononçant son nom, la chose, aussi saugrenue soit-elle, paraissait déjà clair dans mon esprit, comme si le juge avait rétréci ou même clairement perdu quelques années. Je du d'abord retenir un léger rire en l'apercevant dans cette situation, le temps de refermer la porte derrière moi avant de laisser éclater un rire moqueur que je ne pus retenir plus longtemps.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Lun 20 Déc - 10:45

Vexé comme un pou, le grand homme redevenu petit tapa du pied par terre dans un excès de rage. Comment Rhadamanthys osait il se moquer de lui de cette manière? Il était juge des enfers!! il était le représentant de l'étoile celeste de la supériorité! il était juge des enfers !! que diable!!

- On peut savoir ce qui te fait rire espece de sale lézard?

bien que son regard n'aient rien laissé de sa superbe, il semblait beaucoup moins impressionnant au milieu de son visage juvénile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Lun 20 Déc - 21:27


    J'essayais pourtant de me retenir, ou du moins de faire passer le fou rire, mais voir l'étoile Céleste de Supériorité dans un tel état ne m'aidait pas beaucoup, surtout qu'il en ajoutait une couche par son comportement.

    Comment avait-il pu se retrouver dans un état pareil, finalement ça m'importait peu, la situation restait amusante, il fallait que sa tombe sur lui, sa supériorité devait en prendre un coup et c'est justement ce qui était le plus risible

    Je finis tout de même par me reprendre

  • Ce n'est pas la peine de t'énerver, je n'y suis pour rien dans ta situation

    Il fallait que je vois ça de plus près, aussi je décidai de me rapprocher du petit phénomène, gardant juste un sourire amusé que je ne parvenais pas à effacer.

    Le pire dans tout ça, c'est que même sous cette forme de nabot, Eaque arrivait à garder une certaine prestance et si son corps était diminué, je ne pouvais pas savoir s'il était de même pour le reste, pour l'heure il valait mieux ne pas trop le titiller, surtout que je parvenais à me rappeler de nos enfances aux Enfers et selon mes souvenirs, il n'était pas recommencé de provoquer la petite teigne de Garuda, contrairement au Griffon, le petit brun ne se laissais pas marcher sur les pieds, même s'il s'agissait de ses congénères les plus proches.


  • C'est plutôt problématique, ça me parait difficile d'avoir la moindre crédibilité en tant que Juge dans ton état

    J'étouffai un nouveau rire qui ne pouvait s'empêcher de pointer du nez, mon imagination travaillait trop et voir Eaque habillé d'une toge dans laquelle il pourrait entrer dix fois au moins ou tenter de commander à tout va m'offrait des images fort amusantes. C'était sans prendre la peine de penser que la situation devait bien moins l'amuser. Je n'avais pas la moindre envie de chercher à me mettre à sa place une seule seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Mar 21 Déc - 6:52

Il soupira et laissa Rhadamanthys s'approcher de lui pour le regarder mais continua de le fixer de toute la superbe dont il était capable du haut de son mètre dix. Il se passa la main dans les cheveux avec agacement, remettant sa frange en ordre avec un sifflement furieux. Même ses cheveux étaient redevenus aussi indiscipliné qu'à l'âge de ses 5 ans. Décidément il allait tuer le responsable de cette plaisanterie de mauvais gout.

- Tu n'y es pour rien ? Je suis sure que c'est une de ces farces idiotes de ces deux abrutis de jumeaux!!! Je vais les tuer.

L'aura meurtrière qu'il dégageait, bien qu'elle n'appesantissait pas la pièce comme à l'accoutumée, était plus que significative: Il allait buter les deux c******* qui servaient de dieux de la mort et du sommeil.

- Hmmm... il va faloir que Minos et toi vous vous débrouilliez... je ne peux décemment pas rendre la justice dans cet état!

Ca lui en coutait de lui dire ça, il n'avait jamais laissé sa place au tribunal. Il détestait ne pas se présenter pour ses audiences... mais là... Il soupira et ouvrit l'armoire qui contenant ses vêtements avaient rétrécis eux aussi... Par contre il allait lui falloir un tabouret, réalisa t'il en tendant ses petits bras qui ne parvenaient pas à aller chercher un pantalon sur la première étagère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Mar 21 Déc - 22:09


    Je regardais l'enfant s'énerver tout seul à propos des éventuels responsables de son malheur. Ce n'était pas idiot de penser aux Dieux jumeaux mais possédaient-ils vraiment ce genre de pouvoir ?

    Quoi qu'il en soit, il ne me déplaisait pas d'imaginer Eaque régler quelque différent avec eux, même simplement en image c'était bien suffisant pour apprécier la situation.


  • Minos et Rune sont bien assez grand pour ce charger de ça tout seul, puisque c'est un rôle qui leur plait tellement, moi je ne m'encombre pas avec ce fichu registre.

    Moi par contre, je laissais volontiers ma place au tribunal, j'étais plus... homme de terrain

  • Ce serait plutôt risible de voir les condamner s'attendrir devant leur juge

    Ça ne me ressemblait pas de profiter d'une faiblesse pour me défouler un peu mais c'était un juste retour des choses. Eaque ne se gênait jamais pour me lancer quelque pique sur des sujets divers quand l'occasion se présentait, et pour moi l'occasion était parfaite pour lui rendre la pareille.

    Un nouveau petit rire m'échappa en voyant les petits bras s'étirer inutilement vers le but qu'il ne parvenaient pas à atteindre, aussi je décidai de lui rendre un petit service. Je tendis la main tout en me rapprochant avant de l'empoigner pour l'aider à prendre un peu de hauteur sans la moindre difficulté afin qu'il puisse attraper sans peine ce qu'il convoitait.

    Comme c'était amusant de voir la Supériorité diminué à ce stade

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Mar 21 Déc - 23:45

- Tu n'as vraiment aucune notion de devoir, Rhadamanthys. Soupira Eaque, désabusé. Et puis les condamnés ne s'attendriraient pas longtemps, après avoir reçu leur peine.

Les humains étaient sensibles à ce genre de choses. Les enfants étaient mignons et adorables, ils adoraient ces petites teignes hypocrites. Qui rient pour charmer et pleurent pour se faire obéir. Ils auraient vite déchanté. Un rire machiavélique lui échappa jusqu'à ce que Rhadamanthys le soulève pour le mettre à hauteur de ses vêtements.

HU-MI-LI-A-TI-ON!!!!!!!!

Eaque poussa un cri frustré et colérique qui résonna dans toute la chambre, le genre de cri qui avec sa taille adulte aurait résonné dans tout l'enfer.

- RHADAMANTHYS REPOSE MOI PAR TERRE IMMÉDIATEMENT!!!!!!!!!!!!

Il se mit à gigoter dans tout les sens pour échapper à la prise du Wyvern
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Mer 22 Déc - 5:42


    Plus il s'agitait, plus j'avais envie de lui faire prendre de la hauteur, et ce n'est pas ce qu'il me manquait, soulevant le petit paquet comme une plume, enfin plutôt comme un asticot à voir comme il gigotait pour essayer de se défaire

  • Tu ne gronde pas aussi bien, mais c'est que tu as un voix qui porte en mioche

    Je gardais un ton ironique tout en me grattant l'oreille qui avait encaissé la petite voix fluette du nabot.

  • Tu devrais arrêter de t'agiter, je pourrais être tenter de vérifier si le Garuda peut encore voler avec cette petite taille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Mer 22 Déc - 6:44

Et voilà que la Wyvern ne pouvait pas s'empecher de s'amuser à le ridiculiser! raaaaah il se vengerait!! par tous les dieux de l'Olympe, ce foutu Juge de ses deux ne perdait rien pour attendre!!

- Fais moi descendre sale lézard!!! Fais moi descendre ou je te jure que tu vas le payer!!!

D'ailleurs....

- GARUDA FLAAAAAAAAAAAAP!

Mais l'esthétique et surtout la dangerosité de la scene fut fortement compromise par son petit visage tout rouge de concentration, sa voix aiguë et par la mini tornade qui souleva la frange de Rhadamanthys et la laissa figée à la verticale, comme s'il avait eut la tête en bas.

C'était ridicule et la trombine désapointée du pauvre petit Garuda, déconfit par la perte de puissance phénoménale de son attaque fétiche ne faisait que renforcer ce sentiment. Eaque en resta bouche bée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Mer 22 Déc - 7:09


    Bon d'accord, sur le coup, y avait eu une légère accélération du rythme cardiaque, même si la petit voix n'avait rien de bien impressionnante, l'attaque, elle, était sensé l'être... sensé. Juste un bon gros courant d'air qui m'avait mis les cheveux un peu plus en vrac et encore une fois, je ne pus retenir un fou rire à l'encontre du pauvre petit juge impuissant.

    Je finis tout de même par le lâcher, pas trop loin du sol, au cas où ses petites jambes seraient devenu aussi faible que sa puissante technique, fouillant brièvement dans son armoire pour en sortir quelques affaire, laissant retomber les vêtements sur sa tête en le laissant se débrouiller


  • Je dois tout de même le reconnaître, je crois que je n'aimerais pas être à ta place

    Mais ceci ne m'empêcherait pas de m'amuser de la situation, qui ne rêverait pas de profiter d'un instant de faiblesse de la pare de ce juge, si Supérieur d'habitude, histoire de lui rabattre un peu le caquet

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    Jeu 30 Déc - 1:21

Figé de terreur et de déception, il prit les vêtements sans broncher et les enfila un à un. Ses petits doigts n'étaient cependant pas habiles pour régler leur compte aux boutons de la chemise pourpre qu'il avait déjà du mal à revêtir en temps normal. Il s'assit par terre et batailla avec concentration pour faire passer le bouton du bas dans le trou prévu à cet effet... Quand la victoire sonna.... Il se rendit compte qu'il n'avait pas assemblé son vêtement à la bonne hauteur.

Un cri de rage lui échappa et il défit le bouton en pestant.

- " Ouais évidemment c'est tellement plus simple de regarder et de se foutre de ma gueule... "

IL entreprit d'essayer à nouveau, avec succès, bien que prenant un temps considérable. Il regarda les cinq autres boutons avec une lassitude proche du désespoir. Ce n'était pas drôle du tout! pas de son point de vue en tout cas. Lui qui était tellement indépendant, tellement fier de toujours paraitre au mieux de son physique et de a forme... voilà qu'il était incapable de s'habiller tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rhadamanthys/Eaque. Descente aux enfers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Descente aux enfers
» Humour - Descente aux enfers
» Extrait de Descente Aux Enfers - Partie 1
» David GOODIS (Etats-Unis)
» Numbers- Descente aux enfers-Don & Charlie- PG13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gold Saint Yaoi :: Apéro-Dinatoire :: Noël 2010 [CLOS]-
Sauter vers: